Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : VINO PASSION - l'Art de Déguster
  • VINO PASSION - l'Art de Déguster
  • : Blog de luc Chatain Sommelier Conseil, je souhaite vous faire partager ma passion pour les vins ,et vous faire découvrir avec Vino passion l'art de déguster les vins de France et du Monde
  • Contact

Stages dégustation

Vino passion vous propose des journées d'initiation à la dégustation des vins, des journées découverte des vins de France et du Monde, des soirées thématiques autour des vins, oenologie, cépages, pays, avec le Club Dégustation de Vino passion.
Organisation de soirées dégustation à votre domicile en région Rhône-Alpes.
Chèques Cadeaux.
N'hésitez pas à consulter notre site web et à nous contacter pour connaître les  dates de nos prestations pour l'année 2014  2015.
 

Recherche

Texte Libre

10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 08:45

Foires aux vins et vins médaillés: attention !!!

 

Le mois de septembre annonce les foires aux vins  avec des bouteilles estampillées de

médailles obtenues à de nombreux concours.

Sachez qu’un vin médaillé n’est pas toujours synonyme de grande qualité !!!


Comment se passent en règle générale les concours des vins, et l’attribution des médailles ?

Un jury de 3 à 4 personnes  déguste à l’aveugle 10 à 20 bouteilles réparties par  lots de même millésime et de même appellation. La moyenne des notes du jury sera la note qui permettra de classer les vins et d’attribuer ainsi les médailles or, argent et bronze.

La plupart du temps, sur la totalité des vins dégustés, entre 20 et 30 %  sont médaillés.

Sachez que les lots de vins, ainsi que les vins les constituant, peuvent être de qualité très différente, de très bons à médiocres.

Vous avez des vins médaillés avec une fourchette de notes très large, par exemple une médaille d’or peut être obtenue avec un18/20, mais également avec un 13/20, suivant les lots.

Pour ma part, il m’est arrivé récemment à un concours, de voir un vin médaillé en or avec une note de 12/20, l’ensemble du lot étant de faible qualité.

 

Voici une proposition  pour redonner aux médailles leur véritable valeur et crédibilité.

Il faudrait instaurer un  barème  pour l’attribution des médailles valable pour tous les concours :

 

Médaille d’Or : attribuée pour une note du jury comprise entre 18/20 et 20/20.

Médaille d’Argent : attribuée pour une note du jury comprise entre 16/20 et 17,9/20.

Médaille de Bronze: attribuée pour une note du jury comprise entre 14/20 et15,9/20.

 

Grâce à ce barème, les médailles seraient une véritable information sur la qualité des vins pour le consommateur, mais le nombre de vins médaillés devrait fortement diminuer, tout cela pour la bonne cause…

 

   Vins médaillés ou non, soyez toujours exigeants sur la qualité des vins que vous dégustez, ne vous laissez pas  influencer par l’étiquetage, ce qui compte c’est ce qu’il y a dans la bouteille.

Si l’article du code civil de Napoléon est toujours d’actualité, demandez à déguster avant d’acheter…

 

Code Civil - Article 1587
En vigueur depuis le 16 Mars 1804
Créé par Loi 1804-03-06 promulguée le 16 mars 1804.

A l'égard du vin, de l'huile, et des autres choses que l'on est dans l'usage de goûter avant d'en faire l'achat,

il n'y a point de vente tant que l'acheteur ne les a pas goûtées et agréées.

 

 

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences et de vos commentaires avec les vins médaillés.

 

 

www.vino-passion.com

 

 

Repost 0
Published by chatain - dans Dégustation vins
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 06:09

Vin de couleur rouge rubis assez soutenue, avec des reflets rouges, limpide, brillant, fluide. Vin aromatique, fin, agréable et riche. Odeurs de torréfaction: fumée, tabac; de fruits rouges: framboise, cerise, griotte; de fruits noirs: cassis, mûre; d'épices: poivre, muscade; de réglisse.

En rétro-olfaction, arômes de fruits rouges: fraise, framboise, cerise, griotte; de torréfaction: fumée, tabac blond, vanillé; d'épices: muscade, poivre.

Vin frais, léger à généreux, coulant - ( tanins assez fins, demi-durs ), ferme +, bonne matière en bouche, bon équilibre.

PAI 5 s                 PG: présence tannique.

Vin à boire ou à garder 2 à 3 ans.

Accords mets et vin: charcuterie, viandes grillées, volailles.

Bon vin, bonne harmonie.

 

Alcool: 12,5 % vol

 

Cépage: Etraire de la Dhuy ( vieux cépage dauphinois, originaire du grésivaudan et de la commune de Saint-Ismier )

 

Domaine Finot à Bernin

 

Commentaire de dégustation de juillet 2010.

 

www.vino-passion.com

 

dauphine rouge

 

 

                                                                                                

 

Repost 0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 15:27

 Transport du vin en été

 

La chaleur est là,
soyez prudents avec vos bouteilles stockées dans votre véhicule.
Le vin n’aime pas les fortes chaleurs, ni le « sauna ».

 

Par expérience, le vin après un transport, peut être dégusté
à sa température de service, sans incidence sur sa qualité,
durant une période de 24 à 48 h.

Au-delà de ce laps de temps, il commence
sa phase de repos, qui doit durer de 3 à 4 semaines,
ce n’est que passé ce délai, qu’il retrouvera son équilibre.

 

Bonnes vacances et bonnes dégustations.

 

 

        www.vino-passion.com

 

Repost 0
Published by chatain - dans Dégustation vins
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 05:31

Nouvelle journée d'initiation  à la dégustation. Après quelques exercices ludiques, dans une ambiance conviviale et enjouée, nous avons découvert un excellent vin de Touraine, cépage sauvignon qui a enchanté l'ensemble des dégustateurs. Ensuite un vin de Madiran nous a fait  découvrir et qualifier les tannins des vins rouges, en termes de finesse et d'intensité.

Un Banyuls âgé de 30 ans nous a permis d'observer l'évolution de la couleur, et sa gamme aromatique, malheureusement  l'équilibre en bouche avait disparu pour laisser la place à un ensemble destructuré.

Un Moscato d'Asti 2009 nous a permis de terminer cette matinée sur une note "haut de gamme".

 

cours d'oenologie 1      cours d'oenologie 3

 

 

 

 

 

L'après midi, après quelques tests de reconnaissance d'odeurs et divers ateliers , la dégustation  de quelques grands vins a enthousiasmé " l'assemblée ".

Dégustation d'un  Graves rouge, avec un bon équilibre, aromatique et très peu boisé. Un vin portugais de Dao, avec une gamme aromatique complexe et un  équilibre parfait en bouche a créé la surprise.

Ensuite un vin doux naturel, un muscat du cap Corse, nous a séduit avec un ensemble harmonieux et une bonne maîtrise du mutage et de l'élevage.

Un feu d'artifice a conclu cette journée, avec  un vin d'Afrique du sud, un vin de Constance 2007, très aromatique, très typé,  avec un équilibre en bouche et une pai remarquables; tout le monde est resté stupéfait par la qualité de ce vin, qui se place parmi les plus grands liquoreux au monde fort apprécié par Napoléon.           

 

cours d'oenologie 4    

                                                                                                          cours d'oenologie 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                             

 

                 www.vino-passion.com

Repost 0
Published by chatain - dans Dégustation vins
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 05:28

Vin blanc jaune or vert, avec des reflets or, limpide, brillant+, fluide. Vin très aromatique, élégant, très typé, riche à complexe. Odeurs de fruits blancs: poire, pêche; de fruit noir:  baie de cassis; de  végétal: feuille de cassis, de buis;  de fleurs blanches: pommier, acacia, tilleul; de fruits jaunes: abricot, pêche; d'agrumes: citron, zestes;

En rétro-olfaction: arômes de fruits blancs: poire; pêche; de fruit noir: baie et sirop de cassis; de fleurs: pommier, acacia, miel; d'agrumes: citron, zeste de pamplemousse; de végétal: feuille de cassis, buis; de minéral; de fruits jaunes: abricot, pêche ;

Vin frais +, léger à généreux, ferme+, très bonne matière , très bon équilibre en bouche.

PAI 9 s                  PG: acidité

Vin à boire ou à garder 1 an.

Accords mets et vin:  seul en apéritif pour le plaisir, vin très agréable à déguster pour lui-même.

Très bon vin, très bonne harmonie.

 

Alc: 12,5 % vol

 

Cépage: Sauvignon

 

 Vinification: macération à basse température pendant quelques heures, pressurage,  fermentation à la température de 18°C, élevage en cuve inox.

 

Propriétaire:  François Péquin  à  Limeray

 

Commentaire de dégustation de juin 2010.                          www.vino-passion.com

 

val de loire 001

Repost 0
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 07:23

Il a la faveur de l’été, mais peut aussi sublimer vos plats toute l’année,

 

Découvrez le vin rosé qui accompagnera avec bonheur vos

 

charcuteries, grillades, bouillabaisse, pizzas, currys, et charlotte aux fruits rouges…

 

Le vin rosé est-il un assemblage de vins blancs et rouges?

 

Non c’est interdit pour les vins rosés AOC tranquilles, seul le champagne rosé peut-être un assemblage

de vins blancs et rouges, mais il peut être élaboré aussi de la même façon que les vins rosés tranquilles.

 

L’élaboration des vins rosés se fait selon 2 techniques :

 

Par pressurage direct des raisins, après une macération très courte, souvent le temps de remplir le pressoir,

ce qui donne des vins rosés aux couleurs claires.

 

Par saignée, les raisins subissent une macération plus ou moins longue de 6 à 24 heures,

 en fonction des cépages et du type de vin souhaité. Dès que la couleur est obtenue,

on saigne la cuve en partie ou en totalité (on sépare le jus des matières solides en vidant la cuve),

 on obtient ainsi des vins avec des couleurs plus soutenues, et une présence possible de tannins.

 

Il y a des rosés qui sont issus de l’assemblage de vins de pressurage direct et de saignée.

 

Les  rosés sont élaborés à partir de raisins à peau noire, auxquels peuvent être éventuellement

 ajoutés quelques raisins blancs avant la phase fermentaire.

 

La couleur du vin est obtenue par contact du jus avec les pellicules des grains de raisin qui renferment

 les matières colorantes : les flavones pour les raisins blancs,

les flavones et les anthocyanes pour les raisins rouges

 

Tous les raisins n’ont pas la même teneur en matière colorante,

 elle est fonction du cépage, de la région de production et de la maturité du raisin.

 

 

www.vino-passion.com

 

 

 

Repost 0
Published by chatain - dans vin rosé
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 09:18

Vin jaune or assez soutenu avec des reflets or, limpide, brillant, fluide.Vin aromatique, typé, élégant, riche à complexe. Odeurs de torréfaction: vanillé, grillé, fumée, de pain chaud; de fruits: poire, pêche, amande; de  fleurs: fleurs des prés, pommier; d'épices, d'aromates: laurier, clou de girofle; d'agrume: citron; minéral: silex, fumée.

En rétro-olfaction, arômes de torréfaction: grillé, fumée, pain grillé; de fruits : amande, pomme, abricot; minéral: fumée, suie; d'agrume: citron; d'épices: clou de girofle, muscade; de fleurs: fleurs blanches, fleur de pommier.

Vin frais à vif, léger à généreux, ferme, bonne matière, bon équilibre en bouche.

PAI: 6s          PG: acidité.

Vin à boire ou à garder de 2 à 3 ans.

Accords mets et vin: apéritif, poissons grillés ou en sauce, viandes blanches, fromage de chèvre.

Bon vin, bonne harmonie.

 

 

Alcool: 13% vol

 

Cépage: verdesse, vieux cépage dauphinois du Grésivaudan. 

 

Le Mas du Bruchet à Meylan, producteur Michael Ferguson, qui  vous accueille dans de charmantes chambres d'hôtes. 

 

Commentaire de dégustation d'avril 2010.

 

 

mas du bruchetmas bruchet

Repost 0
Published by chatain - dans Vins blancs
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 15:28

Avis aux amateurs...

 

Journée d'initiation à la dégustation dans notre salle à Moidieu le samedi 27 mars 2010.

A 9 h00, un test surprise débute la séance...

On continue en s'amusant à reconnaître des odeurs dans de petits flacons...

La théorie et les différentes phases de la dégustation sont ensuite abordées,  tandis que nous découvrons des saveurs mélangées à de l'eau, eh oui !!!, nous ne goûtons pas que du vin!!! ...

 

A 11 h00 débute la "dégustation proprement dite" pour aborder les différentes caractéristiques des vins, 6 vins vont être dégustés à l'aveugle, "attention aux idées reçues!!!", et commentés:

Un riesling allemand, qui en étonne plus d'un... pour l'acidité

Un beaujolais blanc pour la rondeur.

Un rosé de Faugères, issu de pressurage direct et de saignée.

Un vin de Madiran pour la structure tannique.

Un banyuls de 1992 pour observer l'évolution de la couleur.

La matinée s'achève par un plaisir sucré, une clairette de Die pour l'effervescence et la qualité de ses bulles.

 

Au cours de cette matinée de dégustation, un morceau de brioche très peu sucrée a comblé les petits creux.

Quant au grand creux de midi ( enfin 13 h00 ), il a été comblé par un repas au Terre de Provence à Estrablin, à 8 kms de Moidieu pour ceux qui le voulaient bien.

 

A 14h30, on ne fait pas la sieste, mais on se refait le nez, et on réveille les papilles avec de l' eau aromatisée...

On se refamiliarise avec le vocabulaire spécifique à la dégustation, on aborde le passage des vins en barriques, et les défauts qui peuvent être trouvés dans les vins. Les questions des dégustateurs fusent...

 

A 16h30 on reprend la dégustation de 6 vins, toujours a l'aveugle:

Un vin de Montlouis ( monocépage ) pour son acidité et son équilibre.

Un côtes du rhône blanc pour sa rondeur et l'assemblage de cépages.

Un vin de morgon pour sa structure et ses tanins fins et doux.

Un vin de Lussac Saint-Emilion pour sa structure tannique.

Un vin rouge portugais, avec un extrait sec très important, et une structure tannique de très grande qualité, les dégustateurs ont été bluffés...

Le fin du fin pour clore cette journée, a été la dégustation d'un vin hongrois , un tokaji aszu, grand liquoreux dont l'équilibre acidité / sucre résiduel, et la complexité aromatique ont enthousiasmé le groupe...

 

En conclusion, excellente journée, qui se termine comme à chaque fois par un dépassement de l'horaire...

N'hésitez-pas à consulter les commentaires de nos dégustateurs...

 

                     Curieux de vin, d'autres journées d'initiation à la dégustation vous sont proposées par:

 

                                                                     www.vino-passion.com           

 

 

degustation moidieu      

 

                                                                                                            

 

 

Repost 0
Published by chatain - dans Dégustation vins
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 07:00
Vin rouge grenat soutenu, avec des reflets violets, limpide, brillant, fluide. Vin aromatique, fin, typé, agréable, assez élégant, riche++. Odeurs de fruits noirs: cassis, mûre, cerise noire; d'épices: muscade, poivre; de torréfaction: vanille, fumée, grillé; d'animal: cuir; de fleur: iris; de végétal: poivron vert.
En rétro-olfaction: arômes de fruits noirs: mûre, cassis, cerise noire; de torréfaction: boisé , vanille, fumée; d'épice: poivre; d'animal: musc, cuir; de végétal: poivron vert.
Vin frais, léger à généreux, coulant ( tanins assez fins, demi-durs ), ferme, bonne matière, bon équilibre.
PAI: 6 s           PG: tanins.
Accords mets et vin: viandes grillées, canard, petit gibier.
Vin à boire ou à garder de 3 à 5 ans.
Bon vin, bonne harmonie.

Alcool: 13% vol

Cépages:  80 %  Braucol ou Fer Servadou, syrah;        20 % Cabernet Sauvignon.

Vendange égrappée, cuvaison de 21 à 28 jours, avec température contrôlée.
FML faite.
Élevage en fûts de chêne pendant 12 mois ( 20 à 25 % de fûts neufs ).

Commentaire de dégustation de mars 2010. 

gaillac
Repost 0
Published by chatain - dans Vins rouges
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 06:51
Vin jaune or clair, avec des reflets jaunes, limpide, brillant, fluide. Vin aromatique, fin, agréable, typé, riche+. Odeurs de fleurs blanches: pommier, prunier; de fruits frais: pomme, noix verte; de fruits secs: amande, noisette; d'épices: muscade, curry;  de sous-bois: humus, champignons; d'agrume: citron. 
En rétro-olfaction arômes de fruits: pomme, poire, noix fraîche; de fleurs: pommier, fleurs des prés; d'épices: curry, muscade; de sous-bois: humus, champignons; d'agrumes: citron, zeste.
Vin frais++, léger à généreux, ferme, bonne matière en bouche, bon équilibre.
PAI: 6s      PG: Acidité.
Vin à boire ou à garder de 3 à 5 ans.
Accords mets et vin: apéritif, poissons grillés, viandes blanches, fromage: comté.
Bon vin, bonne harmonie.

Cépages: 75 % chardonnay       25 % savagnin

Alcool: 12,5 % vol

Commentaire de dégustation:  mars 2010.


côtes du jura
Repost 0